Voyage

5 des plus beaux sommets au monde où s’adonner au trekking

21 novembre 2020
sommet trekking

Pour vivre une belle expérience ineffable en trekking, rien ne vaut que de tutoyer un sommet spectaculaire. Mais lequel choisir parmi les plus beaux sommets sur la planète ? Pour vous aider à faire un bon choix, voici une sélection de 5 des plus belles montagnes au monde pour une aventure trekking à la fois exceptionnelle et inoubliable.

Parcourir le mont Everest dans l’Himalaya

8848 m, c’est l’altitude de cette montagne himalayenne qui est le plus haut sommet du globe. Vous le trouverez entre Tibet que l’on surnomme « le toit du monde » et le Népal connu pour ses temples impressionnants.

Elle exige également une grande expérience. Eh oui, le mont Everest n’est pas un spot pour les alpinistes débutants ou intermédiaires. Il est plutôt exclusif aux trekkeurs aguerris. Mais même eux, ils doivent être accompagnés par les Sherpas. Ce sont des alpinistes indigènes qui ont l’habitude d’affronter les pentes de l’Himalaya.

Arpenter le Kilimandjaro en Tanzanie

Réputé pour son fameux pic enneigé, le Kilimandjaro est le plus haut sommet de l’Afrique avec son altitude de 5 895 m. Se dressant grandiosement au cœur des plaines tanzaniennes, c’est certainement aussi l’un des plus beaux du monde.

Son ascension requiert une bonne préparation qui nécessite parfois l’expertise d’un professionnel de voyage comme ici.

Vous pouvez par exemple emprunter la voie Machame.

Il s’agit d’un circuit d’une soixantaine de kilomètres avec un dénivelé positif allant de 730 à 1200 mètres. La route est une succession de beaux paysages variés. Vous y verrez entre autres des végétations équatoriales, les paysages lunaires de Barafu, Machame Gate, etc. Et au sommet, vous profiterez du paysage glaciaire de l’Uhuru Peak.

Monter au sommet du Mont Blanc dans les Alpes

Chaque année, le Mont Blanc attire un bon nombre d’alpinistes originaires des 4 coins du monde. En effet, tutoyer le toit de l’Europe est une belle aventure qui donne envie de l’expérimenter. Son ascension est moins difficile en comparaison avec les deux autres sommets ci-dessus. Toutefois, une bonne condition physique et une certaine expérience en alpinisme sont requises.

Plusieurs itinéraires permettent de conquérir le sommet du Mont Blanc. La route du Goûter est certainement la plus classique et aussi la plus fréquentée. Cependant, la parcourir nécessite la réservation du refuge du Goûter. Situé à 3 817 m d’altitude, celui-ci ouvre ses portes de juin à fin septembre. Sa réservation est uniquement possible en ligne.

Faire l’ascension du Half Dome aux États-Unis

Le Half Dome ne manquera pas de vous en mettre plein la vue. Cette attraction phare du parc national de Yosemite est en effet un excellent point de vue pour contempler les beaux paysages du parc. Malheureusement, il n’est pas possible à tout le monde d’accéder au sommet.

Culminant à plus de 2 600 m d’altitude, ce demi-dôme granitique est réservé aux randonneurs de niveau avancé et plus. Après tout, il faut réaliser un trajet d’une dizaine de kilomètres à une quarantaine de kilomètres pour atteindre le sommet. De plus, l’itinéraire présente une pente très raide à quelques dizaines de mètres avant d’arriver au sommet.

Grimper le mont Fuji au Japon

Réaliser l’ascension du mont Fuji est bien plus qu’une activité physique. C’est également une découverte culturelle. Eh oui, il est à noter que le mont Fuji est l’un des sites de pèlerinage les plus prisés au pays du Soleil-Levant. Si vous le parcourez en été, vous aurez l’occasion de rencontrer de nombreux pèlerins.

Localisé sur la côte sud de l’île de Honshū, le mont Fuji culmine à 3 776 m d’altitude. Il faut environ 6 heures pour atteindre son sommet. De là, vous verrez de merveilleux spectacles. Celui du lever du soleil est tout simplement magique et vaut les efforts fournis.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply