Break

La Fontaine de Vaucluse : dépaysement total le temps d’une journée

7 juin 2017
fontaine de vaucluse

Qui dit journée de repos et beau temps, dit forcément balade et (re)découverte des coins naturels et préservés de la Provence. Aujourd’hui, je vous emmène quelques minutes avec ma cop’s et moi, à la Fontaine de Vaucluse, au cœur du Luberon.

Beaucoup d’entre vous doivent déjà connaitre de nom, mais qui a eu l’occasion d’aller y mettre les pieds ?

Retour sur cette journée parfaite, pleines d’émotions !

 

La ruée vers… la fontaine !

Avril 2016 (oui, 14 mois déjà !), bien décidées à découvrir la fontaine remplie par la fonte des glaces, nous voilà parties, telles deux aventurières avec nos baskets & sacs à dos.

fontaine de vaucluse

 

Après 1h20 de voiture, (départ de Marignane, dans le 13) nous sommes enfin arrivées sur les lieux. Le parking est payant, 4€, en liquide. En Avril, les touristes ne sont pas encore là, les places sont donc libres, il y a l’embarras du choix pour se garer !

A peine sorties de la voiture, nous voilà déjà éblouies par la beauté des lieux. La Sorgue est d’une couleur verdoyante, vraiment magnifique. Nous sommes sur place depuis 5 minutes, et nos téléphones se remplissent déjà de photos à vitesse grand V !

Du parking, il y a 5 minutes de marche pour rejoindre le centre du village, c’est à côté.

La fontaine de Vaucluse n’est pas similaire à l’Isle-sur-la-Sorgue, il n’y a pas de boutiques, le centre est très petit, on a vite fait le tour. On y va surtout pour balader le long de la Sorgue, monter à la fontaine et prendre du bon temps loin de la ville.

Une fois la visite du centre terminée, il est l’heure de passer aux choses « sérieuses.. ». Va-t-il y avoir de l’eau ? A quel niveau le gouffre sera-t-il rempli ? Fonte des neiges oui… mais ça faisait bien plusieurs semaines que la pluie n’avait pas pointé le bout de son nez…

 

 

La fontaine de Vaucluse, un lieu lié aux caprices de la nature

L’ascension jusqu’à la fontaine est assez rapide. Même en papotant comme deux pies, nous avons dû mettre une trentaine de minutes. Nous nous sommes arrêtées plusieurs fois pour prendre des photos, visiter une petite fabrique de papier toute mignonne et faire quelques boutiques (la plupart étant fermées car ce n’était pas la saison estivale j’imagine).

Plus nous montions vers la source, plus l’eau se faisait rare, on a dû se résoudre au fait que même si la fontaine est censée être pleine au printemps et sèche en été, parfois, tout ne se passe pas comme prévu et qu’en haut, il n’y aura pas d’eau ! On se rend compte une fois de la plus que la nature est tellement imprévisible. Il n’y aucune règle, aucune loi.

Un peu déçues, certes, mais excitées comme deux puces de voir ce qu’il y avait au bout de cette montée.

Au sommet, une vue sur l’énorme gouffre béant permet de se rendre compte de l’ampleur de la chose : ce trou est IMP-PRES-SIO-NANT, et ce n’est pas tout. Après quelques recherches, nous avons appris que le gouffre faisait 305 m de profondeur, incroyable.

En théorie, ce n’est pas possible de se rapprocher du trou. Il y a des barrières qui interdisent l’accès (que nous nous sommes empressées d’escalader). Le gouffre était très peu rempli, mais le spectacle valait vraiment le coup : l’eau est d’une couleur magnifique. Les lieux sont vraiment reposants !

Quelques photos, quelques glissades, une petite pause, et on repart !

 

 

Que faire à côté de la Fontaine de Vaucluse ?

Après cette petite balade bien sympa (et une fois avoir bien épluché les avis sur tripadvisor), nous sommes allées manger dans un petit restau tout mignon. Le temps s’est couvert, mais nous avons tout de même eu droit à notre petite table au bord de la Sorgue.

Les prix étaient raisonnables, les petits biscuits d’apéritifs offerts, les serveurs sympathiques… un bon moment passé où on a tout de même croisé les doigts pour que la pluie ne tombe pas !

Durant le repas, la cop’s a aperçu au loin, les ruines d’un vieux château-immeuble-bâtiment abandonné, et nous avons eu la bonne idée d’aller voir ce que c’était. La montée fut rude, surtout pendant la digestion. Pas vraiment de chemin tracé, mais nous avons croisé un couple de courageux (comme nous). Arrivées en haut, à bout de souffle, se demandant pourquoi on a fait tout ça… la vue était quand même magnifique. Beaucoup de photos, de rires (et une belle chute pour ma part !).

 

Fontaine de Vaucluse

 

Avant de reprendre la route direction la maison, nous nous sommes arrêtées visiter les grottes de Thouzon (prix ici), à quelques minutes. C’était sympa aussi, mais je n’ai pas trouvé ça époustouflant non plus.

En revanche, il est tout à fait possible de passer l’après-midi à chiller à L’Isle sur la Sorgue, dans les rues de Gordes, ou pourquoi pas faire les Ocres du Roussillon ou une belle balade de 2h en canoé.

 

Informations importantes :

Prix : 4€ de parking

Lieu : Fontaine de Vaucluse

Distance de la balade : très courte, mais de nombreuses randonnées sont envisageables sur place (un cours de zumba nous attendait le soir, on a donc choisi de passer une journée « soft »)

Durée : 30 minutes pour monter en haut de la fontaine (sans enfants), peut-être 45 minutes pour accéder aux ruines.

Difficulté : facile pour la fontaine, mais assez compliqué pour les ruines

Possibilité d’acheter à manger sur place : oui

Toilettes publics : non, pas que je ne me souvienne

Bon à savoir : Durant la montée vers la fontaine, il y a des escaliers, des rambardes pour se tenir, quelques glaciers et restaurants : c’est une balade qu’il est tout à fait possible de faire en famille, avec de jeunes enfants, des personnes plus âgées et un petit compagnon poilu de voyage (non, je ne parle pas de votre homme !).

Evitez les périodes touristiques et à fortes affluences, les lieux perdent beaucoup de leurs charmes et il en devient compliqué de circuler.

Vous l’aurez bien compris, la fontaine de Vaucluse reste un mystère, il n’est pas possible de savoir quand elle sera pleine ou quand elle sera « vide » (compte tenu de tous ces mètres de profondeurs). Néanmoins, elle fait partie des sorties A FAIRE dans le sud-est de la France, qu’il y ait ou non de l’eau, le paysage est juste grandiose.

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un commentaire