Non, le CBD n’est pas une drogue - Blog lifestyle - Tawui & Co
Blablablaa

Non, le CBD n’est pas une drogue

2 février 2019
CBD photo

Cet article* va peut-être t’étonner et pourtant, les vertus du CBD sont nombreuses quand celui-ci est trop souvent assimilé à une drogue. Stress, anxiété, douleurs musculaires, chimiothérapie, troubles du sommeil, etc. il est une aide, voire un « remède » pour tous ces maux. Contrairement à tous les médicaments : il ne possède aucun effet indésirable important.

C’est fou quand on voit qu’on colle du Xanas à des jeunes de 20 ans, non ?

 

Le CBD, c’est quoi au juste ?

Je t’entends déjà penser à « drogue ». Mais c’est là où tu te plantes royalement en fait.

Dans le cannabis, il y a une multitude de molécules dont deux principes actifs qui sont :

  • Le THC qui est la substance psychoactive présente dans le chanvre. Cette molécule agit directement sur le cerveau et affecte donc les fonctions cognitives. Elle amène l’effet de psychose, elle rend « stone », elle provoque une baisse de reflexe, une euphorie voire une somnolence. C’est pour cela que le cannabis chargé en THC est considéré comme une drogue : car il va impacter l’état de conscience de celui qui le consomme.
  • Le CBD n’est rien de tout ça et ne provoque aucune addiction. C’est cette particularité de la molécule qui la rend « légale ». Le CBD est du cannabis non chargé en THC voire très peu. Même si les effets du CBD sur la santé sont moindre comparés à la marijuana classique, il est un véritable anxiolytique et un décontractant naturel.

 

Pourquoi et comment consommer du CBD ?

Après avoir échangé de longues heures avec une amie sur le sujet, il apparait que le CBD soit vendu le plus souvent à des fins médicales : pour les malades du cancer, les personnes d’anxiété généralisée, les personnes stressées, etc.

Parmi les principaux acheteurs, on retrouve également des consommateurs de cannabis traditionnel souhaitant se ranger sur le droit chemin et sortir « du marché noir ».

De la même manière que le cannabis chargé en THC, le CBC peut se consommer de différentes façons :

  • En le fumant tout simplement – sans ajout de tabac
  • En e-liquide pour cigarettes électroniques
  • En infusion – en ajoutant du miel par exemple
  • En huile de message pour combattre les douleurs musculaires
  • En huile essentielle

Tu fais ton petit curieux ? Passe sur Pevgrow, dans la section CBD Shop ! Attention cependant, la France n’est pas encore une grande amie du cannabis peu importe sa forme ! 

 

Et le CBD en France, c’est légal ?

C’est tabou et flou j’ai envie de dire !

Concernant la législation, la consommation de cannabis est toujours réprimée par la loi.

La loi dit explicitement que certaines variétés de cannabis peuvent être utilisées à des fins industrielles et commerciales si elles sont dépourvues de propriétés stupéfiantes et qu’elles remplissent trois conditions :

  • Le cannabis utilisé doit être présent sur la liste des plantes autorisées
  • Seules les graines et fibres peuvent être utilisées (et non les fleurs, donc pas de fumette coco !)
  • La plante doit avoir une teneur maximum de 0,2% de THC. Ce seuil là correspond à la teneur en THC dans la plante, non dans le produit fini qui lui, ne doit pas contenir de THC…

 

Bref c’est encore très compliqué. Si tu veux consommer du CBD, même si c’est pour te soigner, même si ça part d’une bonne intention, cache toi bien.. !

You Might Also Like

1 Commentaire

  • Reply GirlsnNantes Eva 27 février 2019 at 9 h 28 min

    ah ah merci pour ces précieuses infos 🙂

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.