Créateurs

Porridge Lab, recettes gourmandes et saines – Interview #6

12 juin 2017
porridge epice

Par ce mois de Juin très ensoleillé (je parle pour moi :p), je vous présente une créatrice de porridges, aussi bons que beaux !

Quand je pense à “porridge” plusieurs mots me viennent : gourmandise, petit déjeuner, plaisir, etc. Mais également des mots comme “peu connu” ou encore “bouillie”. Mais après m’être penchée sur les porridges de Lucile, j’ai redécouvert cette spécialité anglaise. Je suis tombée amoureuse de ses recettes, à tel point que je ne sais même pas dans quel ordre les faire ! 

En quelques lignes, qui es-tu ?

Pørridge.Lab, c’est moi. Ou plutôt mes initiales : Lucile Angeline Béatrice.
Un nom parfait, me direz-vous.
Chez moi, on réinvente le Porridge, vous savez ce fameux plat d’origine anglaise à base de flocons d’avoine que l’on déguste habituellement au petit déjeuner.
Mais attention ! On le réinvente avec goût, plaisir et surtout nouveauté !

 

porridge lab

 

Amoureuse inconditionnelle du porridge, je le réinvente chaque jour à travers de nouvelles recettes et expérimentations. Plus qu’un simple petit déjeuner, ce mets est devenu pour moi une vraie passion gastronomique pour le monde des céréales.

 

Quel est le mot qui te caractérise le plus ?

P.A.S.S.I.O.N.N.E.E, je dirais.

 

Quel est ton parcours scolaire / professionnel ?

J’ai 27 ans et en 27 ans, je suis passée par des chemins très différents mais c’est aussi ça qui a construit ma personnalité, je pense.
J’ai préparé un BAC S en région parisienne, mais je n’avais déjà pas pour projet de continuer dans une filière scientifique. J’ai toujours été passionnée par l’art et la peinture et j’ai d’ailleurs suivi des cours depuis mon plus jeune âge.

En terminale, je décide donc de préparer un concours afin d’entrer dans une école d’art et faire une mise à niveau en art appliqué, une sorte de classe préparatoire. Je passe le concours pour l’Ecole Boulle, une école célèbre de Paris et le réussi.
Après cette année, je continue avec un BTS Design d’espace pour 2 ans également à l’Ecole Boulle puis un master de design et architecture intérieure à l’Ecole des Arts Décoratifs de Paris.
Pendant ce master, je pars travailler à l’étranger entre mes études. Je découvre le Japon et Tokyo pour une mission de 5 mois ainsi que les Pays-Bas, où j’habite à Rotterdam pour plus de 7 mois.

Ces expériences à l’étranger m’ont énormément aidée et je décide de poursuivre vers un master d’architecture aux Pays-Bas pour 2 ans, où je travaille au sein d’une agence en même temps.

Tout ça n’a peut être rien avoir avec la cuisine, mais ces expériences ont développé mon savoir dans le monde du graphisme, de la photographie, du design culinaire …
Aujourd’hui, tout ce que je propose sur mon blog ainsi que ma page Instagram est réalisé par mes soins, du site internet, aux photographies en passant par les recettes …

 

Peux-tu décrire ton activité ?

Aujourd’hui, auto-entrepreneur, j’ai décidé de me lancer à temps plein dans mon envie de créer mon laboratoire du porridge.
Je collabore avec quelques marques pour des recettes et photographies mais surtout développe ma propre activité. J’ai en quelques sortes réinventé mon métier. J’organise mes nouveaux ateliers culinaires, prépare l’écriture de deux livres, contacte des partenaires en continuant d’alimenter mon blog et mes réseaux sociaux.

 

 

Pourquoi les porridges ?

Bonne question!
C’est plutôt l’amour de la cuisine et de la pâtisserie qui m’a fait découvrir le monde du porridge. Puis mes expériences à l’étranger et différents voyages.
J’y ai découvert l’univers du manger sain et beau. Petit à petit j’essaye à mon tour de manger mieux, surtout au petit déjeuner.
Aujourd’hui, le porridge est pour moi un moment très particulier où je prends le temps de me préparer une belle recette et de la déguster. Une sorte de méditation matinale qui me permet de bien commencer la journée.

 

Depuis quand t’es-tu lancée dans cette activité-là ?

En novembre 2016, mon contrat aux Pays-Bas s’arrêtait et j’allais donc revenir en France.
Je me suis posée mainte fois la question de savoir ce que je voulais faire car cette idée de laboratoire n’est pas jeune, j’y pense depuis déjà deux ans.
Alors à mon retour, je me suis dis: “et pourquoi pas”. En janvier 2017, je déménage sur Lyon et décide donc de me lancer dans cette aventure à 100%.

 

porridge

porridge – CITRUSBØWL quinoa orange rotie

 

Quels sont tes souhaits, tes ambitions ?

Aujourd’hui, j’ai des rêves et objectifs plein la tête. Mon projet à long terme est de pouvoir créer ce que je ne cesse d’appeler “mon laboratoire”, une nouvelle plate-forme d’expérimentation culinaire dans un lieu à moi. Je souhaite développer encore davantage mes ateliers culinaires, écrire des livres, produire mes propres produits et les proposer à la vente, voyager et faire découvrir mon univers …

 

Ou prends-tu ton inspiration ?

Un peu partout.
Bien sur, j’ai plusieurs muses en cuisine. J’aime beaucoup le parcours de Ella de Deliciously Ella, elle m’a tout appris de la cuisine saine grâce à son blog et ses livres.
“26 grains” est l’une de mes plus grandes inspirations, tout comme le bar à porridge GROD de Copenhague : une adresse à retenir pour tous les addicts des porridges.

En ce qui concerne mes recettes, je ne copie jamais personne sans mentionner le nom de l’auteur original. Je préfère m’inspirer de recettes traditionnelles que je revisite en porridge par la suite. Pensez à tous les bons desserts français comme par exemple la tarte aux fraises, la galette des rois ou autres gourmandises au chocolat …

Je réalise également d’autres recettes gourmandes, comme les banana bread, les marbrés, etc. Que des bonnes choses 🙂

 

 

Combien de temps passes-tu dans ton « labo » ?

Mon “labo” n’est pas un réel endroit physique pour le moment. C’est un peu chez moi, un peu dans les espaces que je loue, un peu partout … Je passe donc énormément de temps à travailler sur mon projet. Je ne compte pas mes heures, j’adore ce que je fais.

 

Quels types d’aliments utilises-tu ?

J’utilise principalement des céréales et graines pour réaliser mes porridges. Flocons d’avoine, quinoa, millet, amarante et j’en passe… Des laits, des fruits, des toppings… Le rayon vrac du magasin bio est mon petit paradis !

 

Quels sont tes porridges préférés, tes meilleures recettes ?

Je pense que mon best-seller est certainement ma recette du RaffaelloBøwl, un porridge coco-noisette aussi gourmand que le véritable Raffaello. J’aime beaucoup aussi mon porridge façon Nutella.
Mais en ce moment avec l’été, je préfère les porridges froids et le SwissBøwl, mon porridge façon Bircher Muesli est une très bonne recette.

 

 

Si on veut réaliser les mêmes porridges que toi, où peut-on suivre tes recettes ?

Je publie mes recettes sur mon blog et site internet: porridgelab.com
Puis tous mes bols quotidiens sur ma page Instagram @porridge.l.a.b

 

As-tu différentes « versions » de porridges, par exemple, un porridge « light », pour les « sportifs », etc ?

Oui, sur mon blog on peut trouver des porridges aux flocons d’avoine, sans gluten, vegan, sans céréales ou même avec des légumes.

 

J’ai vu que tu as pour projet de créer ton premier livre, peux-tu nous en dire plus ? Si on veut soutenir le projet, comment faire ?

En effet, je viens tout juste de lancer une campagne de financement participatif sur la plate-forme Ulule. Ce livre est une nouvelle étape de mon projet global.

Dans ce premier volet de ma future collection, je compte bien vous livrer tous mes petits secrets de fabrication. Vous présenter mes indispensables, astuces de composition, de cuisson et vous aider à préparer tous les types de porridges, du chaud, du froid, du crue, avec des graines oubliées et j’en passe … Ce livre s’adressera aussi bien aux débutants qu’aux confirmés.
Cet ouvrage, je compte bien le faire moi même de A à Z. Perfectionniste, je vais m’atteler à toutes les étapes de créations: des recettes, photographies, éditions, mise en page et publication.

Dans ce guide, je souhaite vous initier aux techniques de base et vous faire découvrir LE porridge dont vous n’avez pas l’habitude : avez-vous déjà pensé à y ajouter des farines par exemple? Ou des légumes …
A travers une centaine de pages, je vous dévoilerai «Mon porridge», avec des recettes simple que vous pourrez adapter au gré de vos envies.

Envie de le feuilleter? Je vous dévoile le sommaire complet avec quelques images sur mon blog.
En attendant, si vous souhaitez soutenir mon projet, c’est par ici.

Il y a plusieurs contreparties, mais la plus importante reste mon éternelle reconnaissance 🙂

 

Arrives-tu aujourd’hui, à vivre grâce à cette passion ?

Pas encore. Je suis auto-entrepreneur mais toutes ces missions ne permettent pas de me verser de salaire. Pour le moment, je vis sur les économies acquises en travaillant.

Porridge – CHESTNUTBØWL crème et brisure de marron

 

Un dernier mot pour la fin ?

Je pense que vous aurez remarqué ma passion pour le monde du porridge.
N’hésitez pas à aller voir mes recettes sur mon blog et mes photographies quotidiennes sur ma page Instagram @porridge.l.a.b . Je suis certaine que j’arriverais à vous convertir 🙂
L’essayer c’est l’adopter! Et comme dit ma devise préférée:

” A porridge a day, keeps the doctor away”

 

Bon, c’est decidé, mon premier porridge sera à la patate douce (3 recettes sont disponibles sur le blog de Lucile avec cet ingrédients là !)

Promis, le mois prochain ce ne sera pas un article sur la nourriture : je prends des kilos rien qu’en regardant les images !!

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un commentaire