Work hard

Où trouver des clients quand on est freelance ?

3 juin 2018
clients freelance

Si beaucoup se posent cette question avant de se lancer en auto-entrepreneur (ce qui est tout à fait légitime), certains se réveillent parfois un peu trop tard. Je te laisse découvrir mes différentes méthodes pour trouver des clients, que tu sois déjà à ton compte, ou pas.

N’oublie pas que je suis spécialisée dans le référencement naturel et la rédaction web. Je te partage donc les sites que je connais dans ces domaines-là : le digital de manière globale, l’informatique, le graphisme, etc. Si tu cherches à faire des tâches ménagères ou à élever des chèvres à ton compte, je ne pourrais malheureusement pas t’aider (mais je t’encourage à le faire quand même).
 

Les plateformes de mise en relation entre professionnels et freelances

Si cette catégorie arrive en premier sur le blog, c’est surtout pour m’en débarrasser rapidement. Je n’aime pas parler de ces plateformes qui se servent des freelances (surtout des novices) pour se faire du fric !
Néanmoins, ces plateformes m’ont permis de décrocher certaines missions non négligeables quand on souhaite se lancer en freelance.

 

La plateforme Malt (ancien Hopwork)

Contrairement aux autres plateformes ci-dessous, ce sont les professionnels qui viennent chercher les freelances. Cette plateforme se revendique comme étant la première plateforme de freelances avec 60 000 indépendants inscrits.
Sur cette plateforme, tu n’as pas accès aux missions. La seule façon de trouver de nouveaux projets, c’est de te rendre visible pour qu’on vienne te contacter : demande des avis de tes anciens collaborateurs et n’hésite pas à faire passer une ou deux missions sur Malt même lorsque les clients viennent de l’extérieur. Dès que tu valides quelques missions, ton profil sera davantage visible, donc ça peut valoir le coup !
Commission de la plateforme : 10% (et après un certain temps/nombre de missions, elle baisse à 5%)
 
client malt
 

La plateforme Crème de la crème

Je l’ai eu beaucoup utilisé au début, mais je t’avoue que j’essaie de le faire de moins en moins. Sur ce site, un éventail de missions est disponible. Tu n’as qu’à répondre à la mission pour ensuite être en contact avec le client. Le devis et les transactions se font sur la plateforme (et si tu t’avises de demander à un client de passer en dehors pour éviter la commission, tu peux être sûr de recevoir un coup de téléphone dans les 5 minutes qui suivent 😉).
Il y a quelques années, seuls les étudiants pouvaient s’inscrire sur la plateforme pour chercher des missions. Maintenant, celle-ci est ouverte à tout le monde, et ce n’est pas plus mal (ils se font plus de fric du coup, tu vois le genre ?).
Commission de la plateforme : 18% (je meurs) (non j’ai envie de vomir en fait)

 

La plateforme 404 Works

Sur cette plateforme, de multiples missions sont disponibles. Pour y répondre, il suffit de les commenter. Il n’y a pas de commission sur 404Works, en revanche, la plateforme donne la possibilité aux freelances d’avoir un compte premium pour 10€. Cela permet de rendre invisibles ses commentaires lorsqu’on répond à une mission.
De mon côté, je n’ai pas eu beaucoup de missions sur cette plateforme et je n’ai pas gardé longtemps mon compte premium !

Je te liste d’autres plateformes, que je n’ai pas testées mais dont j’ai entendu parler : creads.fr (design), codeur.com (IT), freelance.com (web)…

Pense à intégrer la commission des plateformes dans ton prix, et, surtout, ne te brade JAMAIS. Ton prix doit être le reflet de ton propre travail et non celui des prix moyens de ces plateformes.

 

Le bouche à oreille

Tu es en freelance dans le community management (ou autre) et ta famille n’est pas au courant ? Quelle honte !
Non je blague… Ce n’est pas une honte. En revanche, n’oublie pas qu’il suffit d’un seul contact pour décrocher une belle mission, comme il suffirait d’un seul regard pour avoir un coup de foudre !

Parles-en autour de toi, dis-le à tes proches, tes voisins, ta famille. Ils doivent TOUS être au courant que tu es en freelance. Qui sait, le voisin du copain de ta cousine est peut-être dans le besoin ? Ce serait dommage de passer à côté !

 

Les anciennes boites où tu as travaillé

Si j’ai pu trouver de belles missions, c’est aussi grâce à mes anciennes boites et anciens collègues de travail. N’hésite pas à envoyer un mail ou à passer un petit coup de téléphone à tes anciens tuteurs de stage et collègues de travail pour les informer de ta nouvelle situation. S’ils ont aimé ton travail quand tu étais en poste (stage, cdd ou autres) et qu’ils sont actuellement à la recherche d’un profil comme le tien, alors ils n’auront aucune raison de ne pas faire appel à tes services.
N’aies pas honte de te montrer présent. Sois fier de ce que tu sais faire et montre à tout le monde que tu peux faire du bon travail grâce à tes solides compétences. Pour pouvoir convaincre les autres, il faut d’abord que tu sois toi-même convaincu de ta propre valeur ajoutée !

 

Tes anciens copains d’école

Même si ça fait 10 ans ou 20 ans que tu n’as plus de contact avec eux, ce n’est pas grave. D’une part c’est l’occasion de prendre des nouvelles, et de deux, cela permet d’échanger sur vos vies professionnelles actuelles.
Peut-être que l’un d’entre eux est à la tête d’une grande boite, d’un nouveau projet et à la recherche de compétences comme les tiennes.

 

Être présent sur les réseaux sociaux

Combien de fois t’a-t-on parlé de « réseau », notamment sur Linkedin ? « Fais grandir ton réseau », « Alimente ton réseau », « Crée-toi un vrai réseau » … Et c’est encore plus utile pour trouver du travail quand on est en freelance.
 

Linkedin

Pour être visible sur LinkedIn et recevoir des messages et des demandes d’ajout, il n’y a pas de secret : il faut être actif. Partage des contenus, rédige tes propres posts, ajoute tes anciens collègues de travail et de classe, fais de la veille, commente les posts des autres, donne ton avis, sois toi-même et montre-toi. Impose ta personnalité et tes points de vue. Petit à petit, ton réseau s’agrandira et tu commenceras à avoir des demandes.
Pense aussi à correctement remplir ton profil LinkedIn que ce soit au niveau du titre, de la photo et du résumé.
 
linkedin profil
 

Facebook

Ou devrais-je plutôt parler des « groupes Facebook » ?
Aujourd’hui, compte tenu du grand nombre de freelances qui arrivent sur la toile jour après jour, de plus en plus de groupes Facebook se sont créés. Ils permettent non seulement de trouver des missions, mais également de découvrir de nouveaux collaborateurs de travail, d’échanger sur tels ou tels métiers et compétences, etc.

Voici quelques groupes dans lesquels je suis :
Wanted #Job #Freelance #Alternance #Internship
Freelance en France
Jobs freelances

Tu peux aussi rechercher des groupes plus spécifiques à ton métier. Par exemple, je sais qu’il existe des groupes dédiés au Référencement naturel pour moi !
 

L’application Shapr

Je ne sais pas si tu connais cette application, mais mine de rien, elle peut être utile. C’est un peu comme un Tinder pour les professionnels. Tu peux te connecter via ton LinkedIn et tu n’as qu’à swiper à gauche ou à droite pour matcher avec un professionnel. Ensuite, vous pouvez vous contacter et échanger ensemble.
Ce que je fais ? Je matche avec tout le monde et j’envoie un message (pas toujours personnalisé mais il ne faut pas le dire) dans lequel je note rapidement mes compétences, sans oublier de m’intéresser aussi à ce que fait la personne en face de moi !
Cela ne coute rien (sauf 5 minutes) et il peut toujours s’agir d’une piste pour dénicher de nouvelles missions.
 

Les salons et évènements Afterworks

Ça peut paraitre lourd aux premiers abords, mais parfois il n’y a pas mieux que de rencontrer des personnes de vive voix pour décrocher une mission. Que vous soyez dans l’informatique, le graphisme, le webmarketing ou autre, il y a forcément des salons dédiés à votre métier ou des afterworks dans votre ville ! Préparez vos cartes de visite et allez-y !
(Pensez également aux salons organisés par les écoles, ils sont souvent gratuits).
 

Apero SEOCamp

Apero SEOCamp multi-ville Montpellier

 

Les plateformes d’emploi basiques comme Indeed ou Pôle Emploi

Parfois, même si un recruteur ne propose pas de missions en freelance, n’hésite pas à répondre à son annonce. Tu n’as rien à perdre de toute façon. Au pire, la personne ne te répondra pas !
Je pense que les entreprises qui recrutent ne pensent pas toujours à la possibilité de recruter quelqu’un en freelance pour des missions ponctuelles. C’est bien pour ça qu’il est toujours utile d’envoyer un mail et de montrer que tu es présent !

N’oublie pas qu’un annonceur qui cherche de la qualité, ne te demandera pas de baisser ton prix. Tu dois absolument reconnaitre ton travail à sa juste valeur et ne pas te rabaisser. Laisse de côté les clients qui cherchent à brader constamment les prix en te disant qu’ils ont trouvé moins cher ailleurs !

Finalement, peu importe où tu vas trouver tes missions, n’oublie jamais qu’un client content est sûrement un client qui reviendra vers toi et n’hésitera pas à te recommander à son réseau professionnel. Tiens-toi à ce que tu sais faire et tout se passera bien. On a tous commencé un jour et on continue d’apprendre un tas de choses tous les jours ! Si tu sens qu’une mission n’est pas faite pour toi car tu as peur de ne pas la gérer : lance-toi, c’est le meilleur moyen d’avancer !

A lire : les avantages et inconvénients de ma vie de freelance !

You Might Also Like

14 Commentaires

  • Reply autumnandlatte 3 juin 2018 at 19 h 24 min

    J’aimerai beaucoup me lancer dans l’aventure Freelance, mais j’ai encore du mal à définir mon offre et les premiers pas. Je sens que ton blog va m’être très utile. Très bon article !

  • Reply Mélissa 5 juin 2018 at 7 h 51 min

    Alors déjà j’adore l’image de ton article x) Sinon plein de choses et de plateformes dont je ne connaissais pas l’existence ! Merci pour toutes ces pistes à explorer

  • Reply ANDRE 5 juin 2018 at 8 h 15 min

    Bel article, tu as une idée ou on peut trouver les dates des salons?

    • Reply lapateamerveilles@gmail.com 5 juin 2018 at 8 h 53 min

      Coucou, je pense que tu as tout intérêt à rechercher par “métier” ou “thématique” par exemple salon du digital, salon voyage.. etc 🙂

  • Reply alexandra De Rybel 5 juin 2018 at 8 h 15 min

    Génial merci pour tous ses bons conseils

  • Reply queenofthetribu 5 juin 2018 at 8 h 41 min

    J’aime beaucoup, c’est plein de bons conseils, c’est punchy ! Je ne suis pas freelance, mais tes conseils s’accordent bien avec certains de mes plans

  • Reply Ciné, Séries, Culture 5 juin 2018 at 17 h 33 min

    Merci pour cet article pleins de bons conseils. J’y ai découvert des plateformes que je ne connaissais pas. Je me suis lancée récemment (2 mois) dans la – grande – aventure freelance et ce n’est pas toujours évident de trouver ses premiers clients.

  • Reply Ambiance & Fragrance 5 juin 2018 at 18 h 14 min

    Merci pour ta revue. J’ai pris quelques notes car j’avoue être en freelance depuis près d’1 an et ne pas avoir encore été démarcher… Belle soirée. Angel

  • Reply Christine Turgeon 5 juin 2018 at 20 h 29 min

    Merci pour cette belle recension. De notre côté, au Canada, on a Pige Québec qui permet de trouver des contrats, mais c’est tout ce que je connais. Je me demande ce qu’il y a d’autre. Si tu en connais, fais-moi signe 😉

  • Reply Nina 6 juin 2018 at 8 h 05 min

    Je ne connaissais pas les plateformes proposant des missions en freelance. C’est vrai que lorsqu’on dit site de recrutement on ne pense qu’aux offres en salarié. Sinon je pense effectivement que les réseaux sociaux sont de réels vecteurs de carrière qu’il faut exploiter.

  • Reply brunettemood 6 juin 2018 at 9 h 50 min

    Hey!! C’est vrai que pour l’instant me lancer en tant qu’auto-entrepreneur ce n’est pas pour tout de suite mais j’y pense souvent !! Merci pour tes conseils très utiles

  • Reply Little No 6 juin 2018 at 10 h 04 min

    Je ne suis pas du tout dans une démarche de free-lance, mais je partage ton article plein de ressources à une amie free-lance qui conçoit des sites internet. J’espère que ça l’aidera à développer son réseau et sa communication, parce qu’elle fait vraiment du bon travail !

    A bientôt,
    Little No’
    http://touchesdenvie.wordpress.com

  • Reply Sapotille 20 juin 2018 at 7 h 03 min

    Pour commencer l’image du titre est géniale. Ensuite, ton article arrive à point nommé puisque j’ao décidé de me lancer. Je mets l’article en favori et j’irais fouiller ton blog ce week-end. Merci

  • Reply La Biblio de Sophie 20 juin 2018 at 10 h 42 min

    La plateforme Malt à l’air vraiment top. Quand j’étais en free lance je n’aurai pas hésité une seconde !

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.