Premier voyage solo : 4 jours à Copenhague en Novembre - Blog lifestyle - Tawui & Co
Voyage

Premier voyage solo : 4 jours à Copenhague en Novembre

7 décembre 2018
Copenhague seule

Depuis le temps que j’avais envie de partir seule, il était temps que je me lance. Amoureuse des pays du Nord (surtout en période de fêtes de fin d’année), c’est la ville de Copenhague qui a attiré mon attention ! 

Période difficile, besoin de changement et de mouvement dans ma vie… 

Je me suis dit : pourquoi ne pas aller côtoyer des gens heureux ? Pourquoi ne pas aller prendre l’air (très frais) au Danemark, pays qui fait partie des plus heureux du monde ? (Oui, la France est à la 23èmeplace, on est loin !) 

Dans l’heure suivante, j’avais réservé mon vol et mon auberge de jeunesse. Une semaine après, j’étais partie. 

Le vol m’a couté 180 euros avec Air France (pris à la dernière minute). J’ai payé 120 euros cette auberge de standing– présente dans le routard – pour 4 nuits (dortoirs de 6 filles). 

Partir seule à Copenhague, ce qu’il faut savoir 

Copenhague, la capitale du Danemark, est une ville où il fait bon vivre. Si tu veux y aller seul(e) et que tu es une fille, tu n’as absolument rien à craindre (sauf peut être un coup de froid). En cette période le soleil se couche tôt, il fait nuit à 16h (et il n’y a aucun décalage horaire avec la France). Les températures avoisinent les 5/10 degrés la journée, il fait froid ! 

Copenhague fait partie de l’union européenne, mais n’est pas dans la zone euro.  Il faudra que tu changes tes euros en couronne danoise. 1 euro = 7,5 DKK (environ).

Copenhague se situe dans l’espace Schengen. Une carte d’identité suffit pour y aller – si tu es ressortissant de l’UE. 

Travaille ton anglais si tu ne maitrises pas le danois : l’anglais est la deuxième langue du pays ! 

copenhague noel

Déplacements et transports à Copenhague

Le centre-ville se fait très facilement à pied. Tu peux également prendre un vélo, le bus, le métro ou le s-tog (train), tout est très bien desservi. À savoir que dans cette ville, le vélo est roi, presque comme à Amsterdam ! 

De mon côté, j’ai pris le métro de l’aéroport au centre-ville, puis j’ai tout fait à pied pendant 4 jours ! 

Uber n’est pas utilisé au Danemark, j’ai dû prendre un Taxi (50€ les 7km) pour rejoindre l’aéroport à 4h du matin ! #quisenfou?

Copenhague novembre

Coût de la vie au Danemark

La vie au Danemark est très chère (20€ les 3 magnets, je crois que je ne l’ai pas encore digéré). La nourriture, les logements, ce n’est vraiment pas donné. Il est d’ailleurs conseillé de réserver son logement longtemps à l’avance et de bien prévoir ses sorties et restaurants pour ne pas vite se retrouver hors budget. 

La carte bleue au Danemark n’est pas toujours très appréciée et les restaurants n’hésitent pas à mettre des taxes pour les CB étrangères, allant de 3% à 7%… Prévoyez donc du liquide… 

parc Churchill

Mes petits coups de cœur à Copenhague 

Le quartier de Christiana à Copenhague

Étant fan de street art, je crois que Christiana a été un véritable coup de cœur. Après avoir passé les « portes », c’est cet art qui nous saute aux yeux ici. Plus on s’engouffre dans ce quartier ou le temps et l’espace semblent totalement différents, plus l’univers et le mode de vie détonnent du reste de la ville. 

En dehors de ses nombreux graffitis, et du concept de « l’éco-quartier », Christiana est un lieu où les dealers vendent librement leurs herbes et autres produits, où des chiens sont tenus en laisse comme s’ils étaient prêts à se battre, un endroit où les photos sont plutôt déconseillées.  

Et pourtant, comme ailleurs dans Copenhague, les gens rigolent, sont heureux et se battent pour préserver leur ville autonome. Un restau, un café, des shops.. c’est un peu comme une ville, dans une autre ville, une ville autogérée. Christiana est un lieu cosmopolite où vivent et se baladent tout un tas de personnes qu’elles soient artistes de rue, squatteurs, jeunes et vieux actifs, hippies, ou de simples touristes curieux.

En plein cœur de Copenhague, je n’aurai jamais cru qu’un quartier aussi différent et atypique pouvait exister, mais j’ai adoré l’ambiance qui pourtant est très étrange.

La petite sirène de Copenhague ? 

Voir la Petite Sirène n’a pas changé ma vie. Elle est finalement très petite assise sur son pauvre rocher ! Néanmoins, elle est le symbole du pays, un peu comme la Tour Eiffel chez nous. Elle mérite qu’on passe la saluer lors d’une promenade dans le parc Churchill.  

Petite sirène Copenhague

La magie de Noël

Mi-Novembre et pourtant la magie de Noël rayonne déjà dans toute la ville. Les ruelles, les devantures de magasins, les multiples marchés de Noel (au moins 5 dans le centre-ville), Noël est partout. Le moindre recoin de Copenhague est décoré et illuminé. Le vin chaud et les gourmandises de Noël sont partout, les danois font la fête, rigolent, sont joyeux, heureux et arrivent facilement à embarquer les touristes dans ce même engouement. 

Boutique Noel Copenhague

Rencontrer un local pour vivre « comme un danois » l’espace de quelques jours

Je crois que rien n’arrive par hasard dans la vie. Moi qui avais forcément une once d’appréhension quant à l’idée de partir, je ne me suis jamais sentie aussi bien, ouverte envers le monde et les gens qui m’entourent. Je ne me suis jamais sentie aussi « moi ». 

Pendant ces 5 jours, j’ai eu la chance de rencontrer quelqu’un et de découvrir la ville sous l’œil d’une danoise. Les monuments, les places, les plus jolies déco de Noël, les habitudes des danois, leurs bars, le 8 Ball Pool.. Ce sont tellement d’échanges « vrais », qui resteront marqués en moi. Des moments que je n’aurais pas pu vivre si je n’étais pas partie seule. Je n’ai qu’une phrase à dire : Vivement la prochaine escapade à Copenhague ♡ 

Tivoli à Noël : un parc d’attraction en plein milieu de la ville 

Ce n’est pas le parc qui m’a marquée, ce sont les décorations. Encore une fois, la ville met le paquet, j’ai eu l’impression d’être totalement ailleurs, c’était magique. 

Le parc a été créé il y a quelques années maintenant, avant 1850 il me semble. Il s’agit d’un parc d’attractions pour petits et grands, rien de plus ! 

Je te conseille d’y aller, surtout si tu es dans le coin pendant les fêtes de fin d’année. Les décorations valent bien le prix du billet d’entrée (16€ en cette période). 

Le port de Nyhavn

Entre les restaurants, le marché de Noël et les façades colorées, j’ai également eu un gros coup de cœur pour le port de Nyhavn qui est l’un des incontournables à Copenhague. C’est un endroit très animé, j’en garde de très bons souvenirs…

La balade en bateau à Copenhague 

Différentes compagnies organisent ces tours-là. Le mien a duré 1h, c’était vraiment génial même s’il a fait très froid (merci maman pour le jean troué). C’est l’occasion de voir la petite sirène (de dos), le « diamant noir » (la bibliothèque royale), le palais d’Amalienborg, etc. Des écouteurs te permettent en plus de choisir la visite en français, pratique si ton anglais est aussi évolué que le mien.

L’immense rue Strøget

L’endroit idéal pour faire les boutiques. Strøget est la plus longue rue piétonne d’Europe. Je ne saurais pas dire pourquoi elle fait partie de mes coups de cœur à Copenhague, mais j’en garde de très bons souvenirs. Je m’y sentais bien. J’ai passé de bons moments à déambuler dans cette rue, à rire et à échanger avec ma petite guide, à écouter des artistes de rue jouer de la musique, à observer les décorations de Noël et les commerces s’agiter avec l’arrivée des fêtes. 

stroget noel

Bruncher au Mad & Kaffe

Le meilleur brunch de Copenhague, mais chut, je t’en parlerai plus tard .. 

Premier voyage seule : mon ressenti 

Ce n’était pas la première fois que je partais seule dans une autre ville, mais c’était la première fois que je quittais la France seule pendant 5 jours. 

Partir seule, c’est quelque chose qui me hantait intérieurement depuis plusieurs mois. Je savais que j’en avais besoin. Besoin de me sentir totalement libre de mes faits et gestes, besoin de découvrir d’autres horizons, de m’éloigner d’une routine dans laquelle je me suis perdue pendant plusieurs mois

J’avais besoin de me retrouver, de prendre l’air, d’être face à moi-même, mais je savais qu’après le premier voyage seule, ce besoin de partir aller s’accentuer. 

Finalement, si tu as peur de partir seul(e), dis-toi que tu ne l’es jamais vraiment. D’une part car tu ne pars pas SEUL(E), mais avec TOI-MEME, et de deux, car tu trouveras énormément d’autres personnes dans ta situation. Et je crois bien que finalement, partir seul(e) en voyage c’est fait pour ça d’ailleurs : rencontrer d’autres voyageurs venus d’horizons différents, échanger, partager, apprendre et vivre. 

You Might Also Like

7 Commentaires

  • Reply craral 8 décembre 2018 at 13 h 40 min

    Bravo pour ton premier voyage solo <3 Personnellement, mais "vrais" voyages ont toujours été en solitaire et je préfère, même 🙂 On en apprend plus sur nous-même et on est beaucoup plus ouverts aux autres ! Ravie que tu aies apprécié ce voyage ! Bonne journée

  • Reply marine 9 décembre 2018 at 12 h 17 min

    J’adorerais être capable de partir seule, mais je n’arrive pas a profiter et ça me stress !
    En tout cas, ton article invite à partir 😉

  • Reply Laure 9 décembre 2018 at 13 h 45 min

    Waouuu le parc a l’air plus féerique que Disney 🙂 partir seule c’est la liberté de n’attendre rien de personne et c’est top je trouve ! bravo d’avoir franchi le cap !

  • Reply Seiraz 9 décembre 2018 at 19 h 45 min

    Ton voyage en solo me pousse vraiment à faire le 1er pas. Cela fait quelques mois que je pense à voyager seul mais j’ai une certaine appréhension, mais je sais que je dois le faire. La Danemark me parait être un pays safe pour un 1er voyage solo donc pourquoi pas débuter par là avant d’entreprendre de grande destination. Merci de nous avoir fait partager ton expérience 😀

  • Reply leblogdhelo 9 décembre 2018 at 19 h 53 min

    OMG le port est tellement beau, cela fait quelques années que je me sens attirée par les pays du nord de l’Europe, Suède, Danemark, Pays-Bas etc… (mais pas l’Allemagne mdrr) et ton article ne fait qu’accentuer cette envie d’y aller ! Pour ma part, la préparation prend un peu plus de temps car je suis ”handicapée” (j’aime pas trop ce terme) et du coup il faut un peu plus réfléchir au voyage ahah.

  • Reply September-Lullaby (@MissyLullaby) 9 décembre 2018 at 20 h 16 min

    Je n’ai jamais fait de voyage en solo. J’ai déjà du mal à aller toute seule faire les boutiques ou aller au cinéma alors voyager … Mais c’est tout à fait personnel et je trouve ça très courageux de se lancer ! Je suis contente de lire que cette première expérience s’est bien passée 🙂 J’ai visité Copenhague il y a deux ans et j’en garde un très bon souvenir ! Avec la magie de Noël, ça doit être encore plus magnifique 🙂

  • Reply Mallys 9 décembre 2018 at 22 h 50 min

    Copenhague est une très belle ville. Partir seule doit être à la fois excitant et flippant. C’est cool de savoir qu’il existe des hébergements pour filles. Ça rassure un peu plus. Et comme tu dis tu ne voyages pas vraiment seul et puis tu ne dépends de personne pour définir ton planning. Un magnifique trip en solo 😉 et jolies photos.

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.