Zéro déchet, et si on commençait ? - Blog lifestyle - Tawui & Co
Think Positive

Zéro déchet, et si on commençait ?

25 mai 2019
zero dechet

Avec tout ce qui se passe sur la planète, je crois qu’il est vraiment temps de revoir nos modes de vie, nos consommations et nos habitudes. J’entends parler de la méthode zéro déchet un peu partout alors aujourd’hui, je m’y mets.

 

Le concept zéro déchet

 

La réduction des déchets est un devoir envers la planète et les générations futures.

Ce n’est pas une lubie malheureusement. Laissons de côté ceux qui croient que c’est une tendance ou une mode à laquelle on adhère par goût esthétique.

Ce n’est pas uniquement «  en vogue  ». C’est une prise de conscience pénétrante, une pratique lucide et clairvoyante. En un mot, une manière de se comporter qui prend en compte les besoins de la planète. Le ZD, c’est l’esprit de sérieux.

La planète est en danger à cause des déchets que nous produisons et qui la polluent. Ne me dis pas que tu n’es pas choqué de voir l’état de la planète circuler sur les réseaux sociaux, aux informations, ces océans de plastiques, ces animaux morts, enroulés ou étouffés par le plastique… C’est l’Homme qui a mis la terre dans cet état, c’est donc à l’Homme de réparer tout ce désastre. (en espérant qu’il ne soit pas trop tard). 

Pour les générations futures, nous nous devons de laisser le moins d’ordures possible sur la Terre. Pratiquer le ZD, c’est tendre vers un but ultime. Le «  zéro déchet  » est un slogan, un point de mire, qui nous appelle à une constante amélioration de nos pratiques. Le réaliser prend du temps, beaucoup n’y sont pas encore parvenus, moi la première. Il est par contre tout à fait possible d’avoir des pratiques qui tendent vers cet objectif. Dire “je ne suis qu’un grain de sable dans l’univers, mon ZD ne changera rien est faux.” 1+1+1+1+1, je suis sûre qu’à nous tous, nous pouvons faire quelque chose de bien. Étonnamment, j’ai encore confiance en l’Homme.

 

Voilà quelques informations pour commencer à se mettre au zéro déchet et à adopter une démarche éco-citoyenne et un super livre si besoin :

 

Comment commencer le zéro déchet  ?

Pour faire tes premiers pas en réduction des déchets, réfère-toi aux cinq règles de cette pratique : refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter

Ces cinq modalités d’action réunies permettent de réaliser l’objectif final si tu as la flemme de tout lire.
 

Voilà une petite vidéo bien sympa !

 

1.   Zéro déchet : Le refus

En tant que débutant, nous devons commencer par refuser”. La réduction des déchets commence par le refus de ce dont on n’a pas besoin. Refuser tout ce qui est jetable dans tout ce que l’on nous donne au supermarché et dans les magasins : les sacs en plastique (prends des sacs réutilisables), les pailles, les cuillères en plastique, les prospectus publicitaires, les échantillons de crème de beautéles serviettes en papier (mieux vaut avoir une serviette en tissu même si je n’y suis pas encore), les emballages en plastique (le vrac, c’est beaucoup mieux et souvent moins cher), etc.

S’il te semble impossible de tout refuser d’un coup, commence par ce qui te semble le plus facile. Mais reste constant dans ta démarche. Impulse le changement. Envisage de nouvelles possibilités et choisis une action pertinente au regard de tes habitudes.

Quand cette démarche va s’ancrer dans tes habitudes, tu pourras passer à autre chose !

 

2.   La réduction pour une démarche zéro déchet

Dans cette étape, le but est de se demander si les produits qu’on achète nous sont vraiment utiles où s’ils vont seulement répondre à un besoin (très) ponctuel.

Le but de la réduction n’est pas de se frustrer si l’achat est fait par plaisir, mais elle vise à réduire notre consommation de ressources qui ne sont malheureusement pas illimitées..

Alors acheter oui, mais acheter de meilleure qualité, ce sera encore plus plaisant.

Je pense par-là aux outils, aux “promotions” 1 achetés, l’autre à 50% (est-ce que je vais vraiment m’en servir ?)

La réduction, c’est aussi :

  • Le covoiturage (on en parle beaucoup mais combien n’osent pas faire la route avec un inconnu ?)
  • Le don des anciens vêtements, chaussures et autres biens devenus inutiles
  • Choisir d’acheter une belle veste ou un bon vêtement, plutôt que 3 ou 4 qui vont ressembler à un torchon en 1 mois. (bon, moi aussi j’adore acheter 36 sous-vêtements chez Undiz et me dire “c’est pas cher, ça tiendra pour la saison” …)

 

 

zero dechet

illustration bloutouf.fr

 

 

Deux produits à essayer :
Les serviettes en tissu

Les brosses à dent en bambou

3.   Réutiliser un produit

Réutiliser un produit déjà utilisé plutôt que d’en acheter un nouveau. Par exemple, garde tes bocaux en verre pour stocker de la nourriture plutôt que d’acheter 10 Tupperware.

Privilégie les gourdes et les thermo plutôt que les bouteilles en plastique (tu peux acheter des gros jerricans d’eau par exemple et remplir tes gourdes petit à petit).

Garde tes torchons et utilise-les pour nettoyer ta voiture.  

Achète des produits d’occasion, plutôt que neufs en magasin. Oui, il faut penser aux matériaux utiliser pour chaque produit mais également aux mains qui les ont fabriqués.

Essaye de réparer un produit plutôt que de le changer dès qu’il a un petit défaut.

Garde les bouchons, les cintres, les piles, les bouchons en liège, les CD, les cartouches d’encre, les ampoules et dépose-les dans les lieux de collecte.

Utilise plutôt des piles rechargeables, parce que les tiroirs remplis de pile sont une perte de place !

Réutilise des feuilles déjà imprimées d’un côté plutôt que d’acheter un cahier de brouillon ou de prendre une nouvelle feuille. Bref, la liste est longue.

On remarque que le Zéro déchet est en fait du bon sens, un nouveau mode de vie qui doit devenir un automatisme.

 

4.   Recycler, c’est pourtant facile ?

Je ne te demande pas d’avoir 3 poubelles chez toi. Mais rien de t’empêche de prendre un sac de recyclage et de le déposer 1 fois tous les 3 jours dans les poubelles prévues à cet effet.

Ce qu’il est possible de recycler :

  • Bouteilles en plastique (soda, eau, lessive, liquide vaisselle, gel douche, etc) ;
  • Le papier, le carton et les briques (jus, soupe, etc) ; 
  • Les canettes, boites de conserve ;
  • Le verre (bouteille et bocaux).

 

De mon côté, je récupère les bouchons de plastique car une association les récupère chez moi. Mais tu peux les laisser sur les bouteilles 🙂

 

zero dechet

illustration bloutouf.fr

 
Ce qu’on ne peut pas recycler :

  • Les sacs et les films plastique ;
  • Les pots de yaourt, de crème fraiche ;
  • Les papiers et cartons gras ou salis (non, les boites de pizza ne sont pas recyclables) ; 
  • Le polystyrène ;
  • Les mouchoirs, les papiers hygiéniques et les couches de bébé ;
  • La peinture en pot ;
  • Les déchets qui ont une tête de mort dessus ;
  • Le verre cassé ;
  • Les couvercles de bouteilles et bocaux.

 

Le but du zéro déchet est justement de diminuer la consommation de tous les produits qu’il n’est pas possible de recycler mais également tous les autres.. 

 

5.   Composter pour une démarche zéro déchet parfaite

Faire son compost c’est le stade ultime. Je ne détaillerai pas cette partie pour la simple et bonne raison que je ne me suis pas vraiment renseignée sur le sujet. Tu auras des détails ici

Le compost peut se faire en extérieur comme en intérieur et il existe plusieurs méthodes. Composter ses déchets permet de les réduire de 30% environ, c’est vraiment énorme. Tout se composte : épluchures de fruits et légumes, thés et sachets de thé, le marc de café, la sciure, les cheveux et la poussière, les ongles, les restes de plats végétariens, parfois la viande, les os, etc.

Bref c’est assez fou et je prendrais le temps de bien me renseigner sur le sujet !

 

Et toi, tu en es où de ton ZD ? Si t’as des conseils à me donner, à toi de jouer ! 

You Might Also Like

4 Commentaires

  • Reply GirlsnNantes Eva 29 mai 2019 at 7 h 55 min

    ici on tente aussi l’aventure et à l école aussi donc c’est vrai que ça va dans le bon sens
    après c est pas évident de passer le pas mais quand on le fait on est très fiers !

  • Reply superjuw 29 mai 2019 at 8 h 36 min

    Hello ! Merci pour cet article détaillé qui est une bonne piqûre de rappel (notamment pour ce qu’on peut recycler ou non). Chez nous on recycle beaucoup mais on est encore loin du zéro déchet… 🙁

  • Reply Lesbonsplansdelilie 2 juin 2019 at 12 h 21 min

    Je n’ai jamais compris pourquoi on ne pouvait pas recycler le verre brisé ?! En soi quand la bouteille en verre tombe dans le container elle se brise non ? C’est un peu bizarre mdr

    J’essaie moi aussi de faire attention à ma consommation en adoptant chaque jours de nouvelles habitudes : les serviettes en tissu (mais ça c’est depuis toujours), les cotons lavables, je recycle mes vêtements ou les revends, je recycle aussi mes produits de maquillage et mes parfums, les cartouches d’encre, piles, ampoules, j’utilise des gourdes…

    Bref, petit à petit j’essaie d’ajouter de nouvelles et meilleures façons de consommer ! 🙂

  • Reply Fox and Fire 3 juin 2019 at 12 h 58 min

    Comme on n’a pas de cantine au bureau, on prend souvent des plats à emporter alors j’essaie de faire de la pédagogie auprès de mes collègues pour ne pas qu’ils prennent systématiquement des couverts en plastique. C’est pas facile alors même qu’on a tout ce qu’il faut !

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.